Category Archives for "Livre"

2

La pratique du lean management dans l’IT

 

Qu’est ce que le lean management concrètement ? Si j’applique le cadre méthodologique agile Scrum ou une autre méthode agile, suis je en train de faire du lean management sans le savoir ? Est ce que le lean management peut compléter la valeur ajoutée d’une approche agile pour mener un projet ? Ce sont ces questions qui m’ont poussé à lire cet ouvrage intitulé « La pratique du lean management dans l’IT – Agilité et amélioration continue« . J’ai pu y trouver les réponses à ces questions que je partage avec vous ci dessous. Et bien davantage.

Qu’est ce que le Lean ?

Voici la définition donnée par le livre

« C’est un système de management qui vise tout à la fois à satisfaire pleinement les clients, tout en réduisant les coûts et en développant les collaborateurs. Les managers lean assument pleinement ces trois ambitions simultanées qui peuvent paraître paradoxales ».

Lean management et méthodes agiles

Les principales caractéristiques du lean management sont les suivantes :

  • La recherche de la satisfaction client avant tout. En allant physiquement à la rencontre de ce dernier et en recherchant inlassablement la création de valeur.
  • L’élimination des gaspillages avec 7 familles de gaspillage.
  • Une pratique agressive de la résolution de problème
  • Le refus du status quo et la conviction que la perfection n’existe pas et qu’il y a sans cesse matière à s’améliorer
  • L’obsession de la mesure pour vérifier l’amélioration concrète et apporter ainsi la motivation nécessaire au changement
  • L’importance accordée au développement des compétences de chacun. Autrement dit pour reprendre une phrase du livre « Développer l’humain avant de développer des logiciels« . Des valeurs clairement opposées au Taylorisme.
  • Le management visuel pour voir ensemble, agir ensemble et de comprendre ensemble

Le lean provenant à l’origine du secteur industriel et de l’entreprise Toyota en particulier, les auteurs du livre déclinent, exemples à l’appui, 7 familles de gaspillage dans le secteur de l’informatique. C’est l’une des parties que j’ai trouvé les plus intéressantes et utiles au quotidien. Cela permet de se forger un détecteur d’optimisations de l’efficacité pour davantage de satisfaction client et de sérénité au travail.

Les méthodes agiles ont également dans leur ADN, les principes d’amélioration continue, de recherche du feedback rapide des utilisateurs, une part importante accordée à l’humain, etc. Mais pas aussi poussée et affichée que le lean management à mon sens.

J’ai donc tendance à partager la conclusion du livre, illustrée par un contexte dans lequel une équipe agile a atteint un niveau d’efficacité satisfaisant. Mais peine à passer un nouveau cap d’efficacité malgré l’application à la lettre des pratiques et principes agiles. C’est à cet instant que le Lean Management peut apporter un complément utile.

Quelques phrases clefs du livre pour finir :

« Le manager est celui qui crée les conditions dans lesquelles ses équipes vont expérimenter, apprendre et réussir ».

« Le lean s’attache à satisfaire le client, l’actionnaire et le collaborateur. Le collaborateur développe son savoir faire et son expertise par la résolution de problèmes qui tiennent à coeur les clients et les actionnaires ».

Acheter ce livre

Scrum

Scrum

Claude Aubry, l’auteur du livre Scrum – Le guide pratique de la méthode agile la plus populaire,  fait partie des pionniers de l’adoption de l’agilité en France. A l’époque où aucun livre en français n’existait sur le sujet. C’est d’ailleurs ce qui explique la rédaction tardive de cette nouvelle fiche de la collection « J’ai lu pour vous ». En effet, mes lectures au sujet de Scrum remontent à cette même époque. Des lectures d’ouvrages en anglais donc. Depuis la sortie de sa première édition, je m’étais toujours dit que je prendrai le temps de lire le livre de Claude bien que ma connaissance de Scrum soit déjà plus qu’approfondie. Voilà qui est fait avec la 3eme édition.

Structure du livre Scrum

Si je devais diviser le livre Scrum en trois grandes parties, je dirais que :

  1. Les premiers chapitres sont consacrés à Scrum en soi. Ils détaillent chaque élément du cadre méthodologique Scrum.
  2. Les suivants viennent compléter Scrum par les différentes pratiques agiles connexes telles que celles associées à la gestion de produit ou les pratiques de développement agiles (pratiques d’ingénierie).
  3. Enfin, les derniers traitent des outils Scrum, de la spécificité des contextes projet français, de la transition vers l’agilité ainsi que de l’utilisation de Scrum à grande échelle.

Principaux atouts de ce livre

Voici les principaux atouts du livre Scrum :

  • Son exhaustivité : Claude ne se contente pas de couvrir avec exhaustivité le cadre méthodologique Scrum en soi, il aborde aussi les pratiques agiles connexes et indispensables que Scrum ne couvre pas. Ainsi que les enjeux de transition agile. Car connaître Scrum est une chose mais maîtriser sa mise en oeuvre en est une autre.
  • La prise en compte du contexte projet à la française : La France s’étant inspirée du BTP pour définir les organisations projets, la séparation Maîtrise D’ouvrage (MOA) et Maîtrise d’Oeuvre (MOE) pré-existe en général. Ce livre couvre ces spécificités.
  • Sa perspective Product Owner : Les livres traitant de Scrum sont souvent « déséquilibrés » et couvrent principalement le rôle de Scrum Master dont la responsabilité consiste à garantir le respect du cadre méthodologique Scrum et s’assurer que l’équipe de développement est pleinement efficace. Ce déséquilibre n’est pas un mal un soi et il est plutôt logique. Cependant, on apprécie dans ce livre l’expérience de l’auteur dans le rôle de Product Owner et sa sensibilité à ce rôle demeurant clef pour la réussite du projet.
  • Les anecdotes : Au delà de la description des pratiques agiles couvertes, des exemples utilisés, les anecdotes contribuent énormément à la dimension « pratique » de ce guide. L’auteur partage ainsi toute son expérience.
  • Les dessins humouristiques : Les illustrations humoristiques apportent du fun et de la légèreté à l’ouvrage.
Acheter ce livre

Lean Startup

Lean Startup

Qu’est ce que le Lean Startup ? En quoi est ce différent des méthodes agiles ? En quoi ce livre peut intéresser n’importe quelle entreprise ou organisation ? C’est à ces questions que je propose de répondre dans cette nouvelle fiche de la collection « J’ai lu pour vous ».

Qu’est ce que le Lean Startup

On pourrait dire que le Lean Startup est le fruit d’une série d’échecs. Et quand l’échec est une source d’apprentissage, c’est déjà un bon point de départ pour faire de ce livre, un véritable outil pragmatique et efficace. L’auteur qui n’est autre que l’inventeur du Lean Startup – à force d’échouer dans ses projets de startup – a fini par se tourner vers la méthodologie et le système de pensée Lean issues du milieu industriel. De Toyota plus particulièrement. Petit à petit, il a élaboré une véritable méthodologie permettant d’augmenter considérablement les chances de succès d’une startup. Nous pourrions dire la même chose de l’apport d’une approche agile à un projet. Les deux approches sont d’ailleurs très complémentaires et ont des principes communs.

Depuis sa naissance en 2008, le Lean Startup a connu un développement considérable tout comme comme les Startup Week-end consistant à créer une startup et un prototype de produit en seulement un week-end à partir d’une simple idée.

La fin des startups dépourvues de méthodologie

Les bénéfices apportés par le Lean Startup sont tels qu’on peut s’attendre à ce qu’il devienne difficile de se lancer dans la création d’une startup sans un minimum de méthodologie et d’organisation. Si je devais moi même investir dans une Startup, je ferai du respect du Lean Startup et d’une approche agile un prérequis essentiel. Mais ça n’engage que moi et je dérive un peu.

Remettre en question ses croyances

Le Lean Startup nous encourage à remettre en question les croyances suivantes :

  • La méthodologie menace l’innovation : Un entrepreneur se lançant dans l’aventure de la création d’une startup peut se dire que la méthodologie et l’organisation font obstacle à l’innovation qui elle-même est un fondement de la startup. Hors au contraire, le Lean Startup va canaliser l’innovation pour décupler son impact dans le développement de la startup.
  • Les gens vont adorer mon produit : Deux croyances peuvent nous mener droit à la douche froide. L’excès de confiance en son instinct ou idée « les gens vont adorer mon produit et y mettre le prix » ou la peur de l’échec qui peut nous pousser à consommer énormément d’énergie et d’argent à mettre au point un produit de A à Z avant le mettre sur le marché.

Tester au plus tôt ses hypothèses

Afin d’éviter la douche froide, il est nécessaire de vérifier au plus tôt les hypothèses de croissance associées aux produit réalisé. Intérêt pour le produit, comportement des utilisateurs, canaux de distribution, etc.

Lean Startup nous apprend à mettre en oeuvre une organisation et une démarche nous permettant d’apprendre le plus tôt et le plus fréquemment possible. Prenons l’exemple de Dropbox, cette solution de partage de fichiers entre plusieurs ordinateurs et plusieurs personnes. Les créateurs de Dropbox, avant même de développer la moindre fonctionnalité ont commencé par réaliser une vidéo montrant le fonctionnement cible de Dropbox comme s’il existait déjà. Et c’est seulement en constatant le succès de cette vidéo, qu’ils ont décidé de se mettre à l’oeuvre.

Voilà une anecdote qui illustre à l’extrême l’état d’esprit Lean Startup. Un état d’esprit décliné en une méthodologie éprouvée décrite en détail dans ce livre.

Faire du Lean Startup dans les entreprises

De plus en plus d’organisations, petites et grandes et de tous secteurs sont amenés à « faire plus avec moins ». Beaucoup d’entre elles évoluent dans un contexte de plus en plus complexe rendant la réalisation du « bon produit » sans cesse plus difficile. Lean Startup vient répondre à ces enjeux avec une approche pragmatique, redoutablement économique lorsqu’elle est bien utilisée et complémentaire à l’approche agile. Sur un projet agile, le Lean Startup intéressera particulièrement le Product Owner. En particulier en amont du projet mais il peut également s’avérer être utile pendant.

Enfin dans son livre, l’auteur Eric Ries, utilise énormément d’exemples pour illustrer ses propos. L’un d’entre eux concerne l’utilisation de l’approche Lean Startup pour réaliser de la transformation d’organisation. Cet exemple est décrit brièvement mais peut servir d’inspiration pour mener un projet de transformation agile qui par nature fait l’objet de beaucoup d’incertitude et par conséquent, d’hypothèses à vérifier au plus tôt.

Acheter ce livre

 

1

Kanban pour l’IT


Kanban pour l'ITSi la méthode Kanban – qui peut considérablement améliorer la performance d’une équipe – ne fait pas parti des cordes de votre arc. Je parle bien de la méthode Kanban à part entière et non pas uniquement du « tableau des tâches » kanban. Alors le livre « Kanban pour l’IT – Une nouvelle méthode pour améliorer les processus de développement » de Laurent Morisseau peut être une bonne option pour y remédier.

Bien que doté de quelques notions et expériences sur le sujet, ce livre m’a notamment transmis les principes fondamentaux permettant de mieux comprendre et mieux exploiter le Kanban. De quoi prendre conscience de la puissance de cette méthode à la fois en matière de conduite du changement (puisque le Kanban s’introduit sans rupture avec votre processus de travail existant, les rôles et activités. Y compris si vous fonctionnez en Cycle en V) et de performance car le Kanban peut véritablement permettre de donner à terme à votre équipe la précision d’une horloge Suisse.

Le coeur du livre décrit pas à pas la démarche de mise en oeuvre du Kanban. Avec une approche pédagogique qui mérite d’être soulignée. En effet, Laurent utilise un projet type (ou « Roman d’entreprise » pour reprendre le terme employé) permettant d’illustrer par l’exemple la mise en oeuvre des enseignements du livre. Il s’agit du cas d’une équipe Scrum décidant d’adopter le Kanban. Vous l’aurez compris, Scrum et Kanban ne sont pas incompatibles, bien au contraire.

 

3

L’entreprise du bonheur

Livre L'entreprise du bonheur

Ca vous intéresse de connaître les secrets d’une entreprise dont les employés forment une authentique Dream Team dont la réussite dépasse l’imagination ?

Des secrets de réussite si universels qu’ils peuvent s’appliquer à tout un tas de contextes. Y compris le votre sans doute. C’est ce que le livre « L’entreprise du bonheur » dont je viens de terminer la lecture a à vous offrir. Que l’on soit simple employé, manager ou patron, ce livre est d’une grande inspiration.

Au sein de cette entreprise, chaque employé incarne au quotidien les valeurs fondamentales qu’elle s’est fixé. Appelée Zappos et spécialisée dans la vente de vêtements par internet, son parcours n’a pas été un long fleuve tranquille. Elle a tâtonné avant d’en arriver à ces résultats. On pourrait penser que c’est une histoire de chance (être au bon moment au bon endroit avec la bonne idée). Ou que ce que transmet ce livre ne s’adresse qu’à des patrons ou futurs patrons. Ou encore, que les clefs qu’il renferme ne s’appliquent qu’à une culture américaine. Je suis sûr du contraire.

Mon intime conviction est que les principes soulevés par ce livre sont universels et applicables à des tas de contextes (je sais je me répète). L’un de ces principes consiste à considérer que le plaisir au travail se retrouve dans les résultats. Un autre se résume au fait que la culture d’une entreprise est bien plus puissante que tout autre levier de réussite. L’enjeu est donc d’aligner la culture et les objectifs. Ce livre vous intéressera particulièrement si vous êtes patron, futur patron ou manager. Mais également chef de projet, membre d’une équipe ou sociologue. Si en plus, le service client fait parti de vos préoccupations, alors vous doublerez votre mise car ce livre vous offre sur un plateau l’organisation qui a permis à Zappos de révolutionner ce secteur. Et, à bien y réfléchir, nous avons tous des clients.

La première moitié de ce livre retrace le parcours du patron de Zappos. Elle permet de mieux comprendre comment s’est forgé le mode de leadership qui fait le succès de Zappos. La seconde moitié, toujours sous forme de récit chronologique, livre toutes les idées concrètes mises en oeuvre. C’est évidemment ce qui m’intéressait le plus et je n’ai pas été déçu. La lecture est plutôt facile et prenante car l’auteur raconte avec humour et plein d’anecdotes son histoire.

Ce livre est lié a l’excellent Tribal Leadership dont la version française est Managez votre tribu. Titre maladroitement traduit à mon gout étant donné que les auteurs de Tribal Leadership soulèvent justement une crise du leadership dans notre société engluée dans le management.

Agile Retrospectives

Agile Retrospectives Il y a plusieurs années, j’avais survolé « Agile Retrospectives » et pioché quelques idées d’ateliers de groupe (appelées activités). Sans aller plus loin, car ça me suffisait pour me lancer dans l’animation de rétrospectives avec Scrum. Mais je m’étais toujours dis que je le rouvrirai un jour pour en faire une lecture plus approfondie.

C’est ce que je viens de faire et je ne regrette pas. J’y ai découvert beaucoup d’astuces, d’enseignements et de recul sur ma façon d’animer et vivre les rétrospectives. Bien qu’il contienne 10 têtes de chapitre, je dirai que ce livre est décomposé en 3 parties. La première décrit la structure d’une rétrospective (les différentes phases), comment façonner sa rétrospective selon son contexte et comment l’animer d’une manière générale. La seconde contient la description de chaque activité de chaque phase de la rétrospective. Et la troisième donne des conseils spécifiques pour l’animation de rétrospectives de release ou de projet ainsi que des conseils pour faire en sorte que les rétrospectives portent leur fruits.

Du coup, la seconde partie n’est qu’une suite de descriptions d’activités. 4 activités pour la phase de préparation du terrain, 8 pour la phase de récolte des données, 9 pour la phase de génération des enseignements, 4 pour la phase de décision sur quoi faire. Et enfin, 5 sur la phase de clôture de la rétrospective. Soit 21 activités décrites au total. Même si ça se lit bien, je vous déconseille de chercher à tout lire en une passe. Vous risquez de vous endormir et de ne pas retenir grand chose. Je vous conseille plutôt de survoler les activités (pour chaque activité il y a notamment une section de description très succincte pour se faire une idée rapide), de piocher celles qui vous inspirent pour votre contexte et de pratiquer celles ci pour commencer. Lorsque vous les aurez suffisamment expérimenté, ou que vous voudrez apporter du renouveau à vos rétrospectives, piochez en d’autres.

La rétrospective joue un rôle fondamental pour rendre une équipe auto-apprenante. Ce livre est à la fois un bon guide pour saisir la posture du coach en tant qu’animateur et une véritable caisse à outil en terme de choix d’activités.

 

4

Scrum et XP depuis les tranchées

Livre Scrum et XP depuis les tranchées

Lorsque l’on découvre les méthodes agiles pour la première fois, on se montre souvent sceptique quant aux résultats évoqués. On peut donc hésiter avant d’investir dans un ouvrage sur le sujet ou de solliciter un formateur ou coach agile. Scrum et XP depuis les tranchées présente l’avantage non seulement d’être un véritable retour d’expérience à lui seul, mais également d’être gratuit, traduit en français et très agréable à lire (écrit avec humour et simplicité). Il permet de passer radicalement de la théorie à la pratique.

Un grand merci à Henrik et aux traducteurs français pour ce don.

 

Agile Coaching

Livre Agile coaching

Encore un très bon bouquin concret, synthétique, illustré et pragmatique. Attention cependant au titre trompeur, ce livre intitulé Agile Coaching ne s’adresse pas à des coachs Agile mais plutôt à des Scrum Master. Il ne traite pas par exemple (ou très peu) de la gestion du changement liée à l’adoption de l’agilité au niveau projet ou organisation. Il transmet tout un tas de pratiques, conseils et astuces à utiliser pour gérer son équipe en tant que Scrum Master. Il permet par la même occasion de comprendre concrètement en quoi le Scrum Master a un rôle de servent leader en position de coach vis à vis de son équipe plutôt qu’un rôle de chef de projet. On peut donc piocher dans ce livre des choses à essayer le temps d’une itération ou deux et voir ce que ça donne en sortie. C’est un des avantages de l’agilité : le droit à l’essai et à l’erreur ainsi qu’à la créativité.

Acheter ce livre

Agile Estimating and Planning

Livre Agile Estimating and Planning

Je dois dire que j’avais un petit apriori concernant Mike Cohn en constatant la taille de ses livres (par comparaison avec d’autres auteurs du monde Agile comme Ken Schwaber par exemple). 330 pages pour traiter uniquement d’estimation et de planification Agile, 270 pages pour traiter uniquement des User Stories (cf. livre « User Stories Applied »), ça me semblait beaucoup. Je me suis dit que cet homme devait manquer d’esprit de synthèse alors que l’approche Agile consiste justement à maximiser ce qui n’est pas à faire (ou à écrire).

Mais dès les premières pages du livre Agile Estimating and Planning, j’ai pris conscience que je me trompais lourdement. Pire encore j’ai réalisé à quel point ce livre aurait pu me faire gagner du temps. Cet ouvrage est particulièrement complet, il regorge de techniques, d’astuces, de citations, de retours d’expérience, etc.

Il est organisé en 7 parties :

  • La première pose le problème de la planification d’un projet, soulève les difficultés associées et introduit l’approche de planification Agile.
  • La seconde traite des techniques d’estimation (story point et ideal days).
  • La troisième traite de la planification par la valeur et propose différentes techniques de priorisation (simples et efficaces) qui intéresseront certainement les MOA/AMOA.
  • La quatrième traite de la planification pure (planification de release et planification d’itération, utilisation et mesure de la vélocité, gestion de l’incertitude, approche pour des projets multi-équipes, etc).
  • La cinquième aborde le suivi de l’avancement et le reporting.
  • La sixième démontre en quoi la planification Agile fonctionne.
  • Et enfin la dernière nous fait basculer de la théorie à la pratique avec un cas d’étude en reprenant tout les sujets abordés dans les parties précédentes.

Cette dernière partie est bien évidemment très instructive, après l’avoir lu on se pose beaucoup moins de questions du genre « oui mais dans la vraie vie ça se passe comment ? et dans tel cas de figure je fais quoi ? ».

 

Kanban et Scrum : Tirer le meilleur des deux

Livre Kanban et Scrum Tirer le meilleur des deux

Avant même de rentrer dans l’ouvrage Kanban et Scrum : Tirer le meilleur des deux, on peut commencer par saluer le travail des auteurs et des traducteurs (Claude Aubry, Frédéric Faure, Antoine Vernois, Fabrice Aimetti) et les remercier pour leur temps et leurs efforts. Puisque encore une fois (après Scrum & XP depuis les tranchées), il s’agit d’un don à la communauté Agile.

Après deux belles préfaces, on trouve deux grandes parties : la comparaison de Scrum et Kanban pour mieux comprendre leur fonctionnement et leurs atouts réciproques suivi d’une étude de cas « vraie vie ». Une fois de plus, l’ouvrage se lit vite et agréablement (du fun et pas de fioriture), les conseils sont bien sentis avec quelques rappels qui ne font pas de mal. Personnellement, j’ai eu un peu de mal à me retrouver dans l’étude de cas. Je me demande si on n’aurait pu trouver un cas de figure qui touche plus de monde. C’est une question ouverte bien entendu, après tout mon sentiment est sans doute lié au contexte de mes projets (missions de type client/fournisseur et non pas plusieurs projets en interne).